Les métiers du bâtiment qui recrutent pour les JO



Quels sont les métiers qui recrutent pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024 ? Votre agence d'intérim vous dit tout et attend vos candidatures !

Depuis que Paris a été officiellement retenue comme ville hôtesse pour les JO 2024, les projets et travaux ne manquent pas dans et autour de la capitale. Bien que le dossier assurait que « 95 % des infrastructures nécessaires existaient déjà », de nombreux travaux sont à réaliser. À commencer par le village Olympique qui est tout à faire et qui représente un gros chantier.

Quels sont les travaux envisagés ?

Pour répondre aux besoins des JO, il n’y a pas moins de 40 chantiers prévus dont les 4 plus importants sont le village olympique et paralympique, le village des médias et le centre aquatique olympique et la deuxième Arena.

D’autre part, les structures et locaux existants doivent parfois être réhabilités ou agrandis de sorte à pouvoir accueillir sportifs et spectateurs dans les meilleures conditions. C’est le cas par exemple du Stade de France qui devra se refaire une beauté.

Mais ce n’est pas tout. Pour relier les différents sites, il faudra que les visiteurs puissent se déplacer facilement. Des travaux concernant la circulation tels que la construction d’un échangeur sur l’A86 ainsi que la création ou la prolongation de lignes de métro sont donc également à prendre en compte.

Intérim, CDD, CDI, quels métiers pour ces travaux ?

Pour la réalisation de ces nombreux chantiers, on a d’ores et déjà besoin de tous les métiers du bâtiment : manœuvres, terrassiers, aides-maçons, conducteurs d’engins, poseurs de canalisations et de tuyaux, des maçons, etc. Les charpentiers sont également très recherchés, car il a été décidé que « le bois prendra beaucoup de place dans les matériaux de construction employés, en particulier pour la construction du village olympique », affirme Marie Barsacq, directrice Impact et Héritage Paris 2024. Des chefs de chantier sont aussi nécessaires pour organiser les travaux ainsi que des conducteurs de travaux pour en diriger l’exécution.

Bien sûr, tous les métiers du second œuvre seront demandés également, plus probablement dès 2022. Électriciens, plombiers et chauffagistes seront recrutés pour installer et mettre en service les équipements dans les nouveaux bâtiments ou pour les remettre en état dans les anciens. Enfin, on n’oublie pas les finitions pour lesquelles seront recherchés notamment des menuisiers, plâtriers et peintres en bâtiment.

Intéressés pour rejoindre l'équipe des constructeurs des JO de Paris ? Nous avons un emploi pour vous, n'hésitez pas à déposer votre candidature !

Et après les JO ?

On voit souvent des infrastructures d’anciens sites d’accueil des Jeux olympiques laissés à l’abandon. Le comité parisien des JO 2024, de son côté, s’est engagé à ce que les infrastructures soient pérennisées en leur donnant une seconde vie après l’événement. Des ouvriers spécialisés dans la réhabilitation du bâtiment seront donc recherchés à l’issue des festivités.

Intérim, CDD CDI les métiers du bâtiment qui recrutent pour les JO